La voiture aussi a droit au nettoyage de printemps !

Je ne sais pas vous, mais l’hiver passé, j’ai envie de retrouver ma voiture propre et nette au printemps. Ce n’est pas que le fait de nettoyer sa voiture fasse particulièrement plaisir, mais j’apprécie me retrouver au volant d’une voiture propre à l’intérieur, comme à l’extérieur.

L’aide des enfants peut faire de cette activité quelque chose d’instructif !

Voici ma technique :

Se trouver une bonne musique !

Eh oui ! Pour accompagner ce qui peut-être une corvée, j’ajoute un coté plaisir. C’est primordial pour ne pas être démotivé avant de commencer 😊

Un jet d’eau pour l’extérieur de votre voiture

Par soucis écologique, je ne nettoie plus la voiture avec à tuyau d’arrosage et un seau d’eau. Je préfère me poser à une station de lavage avec un jet à haute pression et dépenser quelques euros avec le shampoing nettoyant dégraissant adéquat. Je commence par le toit puis je descends vers les bas de caisse et je finis par les jantes et les pneumatiques.

Ensuite, si j’ai le temps, je passe une microfibre sur les surfaces extérieures : vous serez surpris de constater que la voiture n’était pas encore propre malgré le jet à haute pression.

Je tri et j’aspire l’intérieur

Je commence par sortir les tapis et je les aspire. Ensuite, avant de passer l’aspirateur partout où je peux (sol, siège, coffre…), commencez par faire place nette dans l’habitacle (papiers, stylo qui ne fonctionne plus, câble défectueux…) dans la boîte à gant et dans les espaces de rangement. Tout de suite on voit la différence !

Je nettoie les surfaces

Personnellement j’utilise des microfibres avec de l’eau chaude (ou encore mieux, de la vapeur sèche si comme moi vous êtes équipé en NVS) pour rendre propre les différents matériaux : tableau de bord, intérieur de portière, couvercle de boite à gants, montant des portières, poignée…

Je finalise avec les vitres

La touche finale : nettoyage des vitres ! Avec une microfibre de tissage épais pour  le dégraissage et une fine pour la finition séchage sans trace s’impose pour éviter tout risque de rayures. La voiture n’a plus été aussi lumineuse depuis longtemps !

Cyrille - Valence