Oui aux séjours dans de beaux hôtels… mais de façon éco-responsable !

C’est le printemps et… je ne sais pas vous, mais moi, cela me donne une envie irrépressible de voyager, de partir à la découverte du monde 😊 !!!

Il se trouve que dans ma vie professionnelle, j’ai la chance de voyager régulièrement en France et de séjourner à l’hôtel sur des périodes de plusieurs jours. Chaque fois, je suis stupéfaite de constater que les invitations qui nous sont faites par les directions de respecter quelques principes écologiques simples ne sont que rarement prises en compte.

L’exemple le plus marquant est le suivant : on nous propose, à nous clients, de conserver le linge de toilette mis à notre disposition, sur quelques jours, cela afin de réduire les fréquences de lessive énergétivores et grandes consommatrices d’eau, une denrée de plus en plus rare et donc très précieuse notamment dans les pays chauds (qui sont souvent pauvres qui plus est). Donc, le principe est simple : il suffit de ne pas le laisser sur le sol, ainsi, les femmes de ménage comprennent qu’elles ne doivent pas le changer.

Pensez-vous que seuls les clients pêchent sur le respect de ce principe… eh bien non, figurez-vous que 9 fois sur 10, les femmes de ménage remplacent quand même le linge …. même si vous, cliente, avez clairement notifié votre souhait de garder votre linge de toilette, un comble non ?

Alors, je m’adresse aux professionnels de l’hôtellerie… informer et sensibiliser vos clients aux enjeux écologiques, c’est déjà super mais SVP, pensez aussi à former et sensibiliser votre personnel d’entretien sur ces enjeux ! Nous devons tous êtres co-acteurs dans cette démarche anti-gaspi, respectueuse de notre planète et de ses généreuses ressources.

Autre sujet … les vaporisations anti-odeurs dans les chambres pour apporter soi-disant une odeur agréable. D’une part, ces aérosols sont extrêmement polluants, empoisonnent l’air (et nous par la même occasion) et d’autre part, ils ne servent, à mon avis, qu’à camoufler de mauvaises odeurs ! La « vraie » propreté n’a pas d’odeur !
Pour ma part, à titre personnel, j’ai découvert et opté pour faire tout mon ménage à la vapeur sèche (120°) : avec un seul litre d’eau, je fais 1h30 de ménage, sans plus utiliser aucun produit d’entretien toxique et en plus, en purifiant l’air intérieur de ma maison.

Eh bien, je vous le donne en mille … un nombre croissant d’hôteliers un peu partout en France (dont des hôtels de grand standing, voire de luxe) a choisi le même procédé que moi 😊 !!! Pour ceux que cela intéresse, il s’agit du NVS Vapodil (dont je suis une fan absolue) !

En agissant tous ensemble, chacun à notre niveau et selon nos moyens, nous pouvons non seulement économiser l’eau, mais aussi participer à ne pas aggraver la pollution de notre environnement … et peut-être un jour, parvenir à restaurer l’intégrité de notre planète ? Prenons-nous à en rêver et faisons-le !

Cathy – Yvelines